apprentis chimistes au lycée

Dans le cadre de l'Année Internationale de la Chimie une poignée d'élèves volontaires s'est réunie durant quelques heures le mercredi après-midi sous la houlette de leurs professeurs Madame Gouzouazi et Mademoiselle Balon. Ils ont mis en oeuvre des réactions utilisées dans l'industrie en vérifiant quatre des critères imposés par la chimie verte ( http://www.lyc-lambert-mulhouse.ac-strasbourg.fr/spip/spip.php?article218 ):
-Economie d'atome
-Economie de matière
-Economie de carbone
-Rendement

Durant quatre séances, ils ont réalisé trois réactions chimiques: aldolisation sans solvant, réaction de Diels-Alder, estérification.
Quelques commentaires et photos témoignent de l'implication du groupe dans ces travaux.



"{Les séances de chimie verte m'ont plu car je n'en connaissais pas le principe. Elles m'ont donc permis d'agrandir ma culture scientifique. J'ai trouvé les manipulations intéressantes. Sur le plan humain, le fait que nous soyions en petit groupe a rendu les séances agréables}."
Awatif (TS)

"{Gràce à la chimie verte, j'ai appris de nouvelles choses telles que calculer un rendement, faire un montage de filtration par gravité ou sous vide... Toutes ces nouvelles connaissances m'ont beaucoup plu et j'ai aimé les appliquer}."
Carol-Ann (2â)

"{J'ai aimé participer à ce projet, ça m'a permis de découvrir un nouvel aspect de la chimie. Ce qui m'a particulièrement plu ce sont les manipulations. Je ne savais pas que la chimie pouvait avoir un càté "propre". Pour moi la chimie rimait avec déchets et pollution... Ces séances étaient très intéressantes. On a pu découvrir des réactions qu'on ne pratique pas forcément dans le tronc commun. De plus, les réactions pratiquées sont celles utilisées dans l'industrie. Ainsi, nous étions confrontés à de nombreux problèmes qui leur sont posés aujourd'hui, comme le rendement, l'économie de matière ou même les déchets (ou les sous-produits) dont on n'a pas forcément l'utilité mais qui sont néanmoins formés au cours d'une réaction.}"
Julie (TS)

"{C'est la perspective de découvrir un nouvel aspect de la chimie qui m'a poussée à participer à ce projet. J'ai toujours beaucoup apprécié cette science et à l'époque j'envisageais d'orienter mes études dans cette voie. Ces séances du mercredi après-midi auraient pu en décourager plus d'un, nombre d'entre nous pratiquons diverses activités à ces horaires, néanmoins je n'ai jamais considéré les TP de chimie comme un fardeau et j'ai pris beaucoup de plaisir à manipuler, dans une ambiance plutàt conviviale. Au final, je garde un très bon souvenir de ces séances.âCette expérience fut clairement enrichissante.âLa chimie verte est une pratique dans l'air du temps qui, à l'avenir, risque de devenir incontournable; des chapitres du nouveau programme de 1ère/Terminale lui sont consacrés, me semble-t-il.}"
Marlène (TS)

"{J'ai trouvé que ces après-midi à faire des expériences étaient très intéressantes et enrichissantes. J'ai appris beaucoup de choses comme par exemple réaliser un montage à reflux ou encore faire une recristallisation... manipulations que je ne referai pas avant la première ou la terminale.
J'ai beaucoup aimé l'ambiance détendue et ce petit esprit de compétition : qui aura le meilleur rendement? Cela a été une belle expérience}."
Marina (2â)

Chimie verte

Dans le cadre de l'année internationale de la chimie, le lycée Lambert participe à l'évènement. Dix élèves volontaires de seconde et de terminale travaillent ensemble sur le thème de la chimie verte.


cliquer ici

«