Le little Zeitung : journal éphémère très spécial

Tout comme l’année précédente, le déroulement de la semaine de la presse et de médias a été chamboulé par la crise du Covid-19. Bien que nous ne soyons pas totalement confinés, comme l’année dernière, réaliser un journal en demi-jauge était loin d’être simple. Nous avons dû nous adapter et apprendre à travailler différemment avec les outils à notre disposition, encore plus que nous le faisions déjà depuis novembre.
Comme vous avez pu le constater, Le Little Zeitung a été rédigé en trois langues : allemand, anglais et français. Dans les groupes A et B de notre classe de 2nde3 de la section Abibac, des groupes de travail de deux ou de trois personnes se sont formés. Chacun de ces groupes  devait choisir un sujet d’actualité parmi une liste donnée par nos professeures, puis écrire un article dessus. Notre travail était également de rédiger chacun un article portant sur la culture, et réaliser une production graphique, comme une caricature ou une infographie. Toutes ces productions devaient être faites dans des langues différentes.En conclusion, cette semaine de la presse nous a permis d’utiliser pleinement les ressources données par la section Abibac, mais aussi de nous informer et de nous intéresser de plus près à l’actualité.
Les élèves Abibac de seconde 3

Rencontre avec un journaliste au bel enthousiasme

Mardi 23 mars, le matin, François FUCHS, journaliste au quotidien l’Alsace est venu au lycée Lambert à l’occasion de la semaine de la presse. Les élèves de la classe de 25 ont pu échanger avec lui pour découvrir le métier de journaliste et la presse régionale. Cette rencontre était particulière car la moitié de la classe qui était à la maison a également assisté en virtuel et a pu aussi lui poser des questions.
François Fuchs nous a expliqué que le métier de journaliste consiste à rechercher et vérifier des informations, interviewer et rédiger quel que soit le support de publication. Il a découvert ce métier, par hasard, lors de son service civil et s’est ensuite formé au journalisme.  Passionné par son travail, il apprécie particulièrement le contact humain dans ce métier et est moins intéressé par les choses trop institutionnelles avec des protocoles. L’intérêt principal, pour lui, de son métier c’est qu’il lui permet de découvrir de nouveaux univers, de rencontrer de nouvelles personnes avec toujours des histoires différentes, les journées ne se ressemblent jamais. Il a vécu des moments qui l’ont marqué et partagé des histoires touchantes. Il nous a raconté quelques anecdotes. A ses yeux, il n’y a pas d’aspects négatifs mais il faut accepter de travailler souvent le soir ou pendant le week-end et savoir travailler sous pression.
La crise sanitaire a eu un impact sur son travail mais elle a aussi permis au journal d’augmenter le nombre de lecteurs en ligne.
Son intervention a été très intéressante pour notre classe et nous a permis d’en apprendre plus sur ce si beau métier. Nous avons apprécié son bel enthousiasme.

 

 

Déploiement d'e-sidoc

Le lycée Lambert mettra prochainement à la disposition de la communauté éducative un téléservice nommé E-Sidoc. Celui-ci permet gràce à une authentification, d'effectuer un certain nombre de procédures liées à l'utilisation de la base de données du CDI.

Ce téléservice utilisant des données personnelles, a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL.

Vous trouverez ci-joint la délibération du Conseil d'Administration en date du 4 avril 2013.

«