• Le vendredi 12 janvier 2024, une quarantaine d’élèves de terminale du lycée Lambert ont assisté, avec leurs professeurs d’histoire, à la représentation du Journal d’Hélène Berr, un opéra de chambre composé par Bernard Foccroule à partir de passages du journal de la jeune femme.
    Hélène Berr était une étudiante juive,  passionnée de littérature et de musique. Dans son journal, écrit aux heures les plus sombres de l’occupation par les nazis (avril 1942 à février 1944), elle raconte son quotidien, ses émois amoureux mais aussi le port de l’étoile jaune et les rumeurs de plus en plus alarmantes venues de Drancy.  La jeune femme, dont l’existence fut anéantie par les camps de la mort, décrypte les mécanismes implacables de la Shoah, alors que son journal prend une coloration de plus en plus sombre.  
    La mezzo-soprano, Adèle Charvet, incarne Hélène Berr alternant monologue, récit et chant avec un accompagnement de piano et de cordes.
    Au moment où elle disparaît de scène après un dernier cri « Horror !, Horror !, Horror », les instrumentistes prennent le relais pour raconter avec une extrême pudeur les derniers instants,  d’Hélène de la déportation à la mort accompagné par les frappes de l’archet sur les cordes du violoncelle.

    Si la musique atonale, le passage de la parole au chant ont pu surprendre certains élèves, ils ont été touché par le témoignage poignant d’une jeune femme remarquablement restitué.

  • Fichte Gymnasium (Karlsruhe)/ Lycée Lambert (Mulhouse)

     

    Du lundi 15 janvier au vendredi 19 janvier 2024, la classe de 1ère abibac du lycée Lambert s'est rendue à Marseille avec leurs correspondants du Fichte Gymnasium de Karlsruhe. Après Berlin l’an dernier,  en seconde, les élèves allemands ont été accueillis en France dès dimanche 14 janvier. Après un temps dans les familles, les deux groupes ont pris le train, lundi matin, pour découvrir Marseille, métropole multiculturelle et capitale européenne de la culture en 2013. Un programme de visites (Mucem, grotte Cosquer, Musée du Savon, Notre Dame de La Garde,…), un temps de rencontres, de dialogues et un jeu de piste dans le quartier du Panier ont permis aux deux groupes de faire connaissance et de tisser des liens. Cette rencontre en tiers-lieu est soutenue par l’Office Franco-Allemand de la Jeunesse (OFAJ) ainsi que par Educ'arte. 

    Es lebe die deutsch-französische Freundschaft !

  • Le jeudi 11 janvier, douze écodélégués ont participé à la fresque du climat. Les ateliers étaient animés par une équipe de professeurs formés à cet effet.

     

    La Fresque du Climat est un  formidable outil scientifique et collectif de sensibilisation aux enjeux climatiques et d’appropriation citoyenne. Présentation condensée des rapports du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) en 42 cartes, il permet aux participants de mieux comprendre les causes et les conséquences du déréglement climatique et les engage à imaginer ensemble des actions concrètes, individuelles et collectives, pour transformer et adapter nos modes de vie.

    Après avoir positionné les cartes du jeu et décoré leurs Fresques qui seront présentées lors des Portes Ouvertes, les écodélégués ont échangé sur leur ressenti et réfléchi sur les actions à engager. A terme, tous les élèves du lycée participeront à cette animation.

  • Pour une seconde fois, l’Institut Confucius a invité nos élèves sinisants en classes de terminale à une journée de découverte et de rencontre au sein de leur établissement. Les élèves se sont rendus en train à Strasbourg, de bon matin le mardi 28 novembre, ils étaient attendus à 10h du matin sur place.

    Le programme du jour consistait principalement à participer à une séance de cuisine pédagogique dans laquelle les élèves ont pu apprendre à réaliser des raviolis chinois faits maison. Les préparatifs pour cette recette prennent du temps et les élèves ont très vite été sollicités pour « mettre la main à la pâte ». Pendant la pause, après une bonne heure de travail, les élèves ont mérité et savouré un thé particulier dénommé «Pu’er » provenant du Yunnan qui est une région montagneuse du sud ouest de la Chine. Les pâtes et les farces étaient prêtes pour la réalisation finale. Concentration maximale, gestes minutieux, les élèves ont façonné leurs premiers raviolis chinois. Cette recette festive qui symbolise les retrouvailles et le partage, à travers des travaux pratiques, leur a permis d’appréhender un des aspects de la culture chinoise. Ce travail en équipe a renforcé la cohésion du groupe.

    Après le repas chaleureusement partagé, les élèves ont eu droit à une séance de calligraphie. Le contenu du jour était axé essentiellement sur la théorie et la présentation de l’évolution des styles au fil de l’histoire. Après les explications, ce fut au tour des élèves d’écrire, « printemps », « bonheur », ainsi que leurs noms en chinois. Chacun s’est appliqué et s’est offert un moment de «retour à soi» paisible avant de prendre congé de l’animateur.

     

     





  • Nos élèves sinisants des trois niveaux se sont rendus à Kingersheim le mercredi 22 novembre pour une demi-journée d’immersion culturelle chinoise organisée par l'institut Confucius d'Alsace. L’événement a débuté avec un morceau de musique traditionnelle, à cette occasion, les élèves ont découvert un instrument atypique : la cithare. La démonstration  a été suivie d’une séance de pratique, les élèves étaient invités à s’initier.

    Le deuxième temps de cette demi-journée consistait en une série de spectacles animée par la ravissante Madame Shao, vêtue d’une robe rose de l’ethnie minoritaire Ouïghour. A tour de rôle, Madame Shao et trois élèves de notre lycée, Sandra, Lucy et Romain ont présenté des chants, des danses, des instruments. Ces présentations se sont terminées avec un petit solo de saxophone joué par Romain. Une petite démonstration de Taichi a été proposée par l’intervenant d’une autre association de culture chinoise.

    Les élèves ont ensuite participé à une séance d’initiation à la calligraphie chinoise. La journée s’est achevée par un petit atelier de découpage de papiers rouges, sous le signe du « double bonheur ».

  •  

     

    Jeudi 23 novembre 2023, les premières de la spécialité HGGSP (groupe 2) de M. Le Port ont participé à l'opération Journaliste d'un Jour proposée conjointement par l'Alsace, les DNA et le Clemi.

    Immergés dans une véritable rédaction, ils ont écrit des articles ou réalisé une vidéo publiés le soir même sur les sites de l'Alsace et des DNA. Le thème imposé étant "Soyons sports", ils ont fait preuve de créativité et de perspicacité pour apporter des sujets ou des angles inédits.

    Retrouvez leurs publications sur le site de l'Alsace, en suivant les liens :

    Les articles

    Le centre sportif régional d’Alsace : l’Eldorado des athlètes

    Un milieu pas très sport pour les minorités

    David Muller, le mulhousien qui s'est battu pour réintégrer la lutte aux JO

    « J’ai voulu faire comme lui » : motivations de petits sportifs alsaciens

    Sport adapté : A Mulhouse, les seniors gardent la forme

     

    La vidéo

    La relation des enfants avec le sport