Langue et culture régionale

Dès la classe de seconde une sensibilisation à l'histoire et à la géographie de l'Alsace est proposée aux élèves qui le souhaitent par le biais de quelques sorties emblématiques : Colmar, et le Musée des Unterlinden, Sélestat avec la " Bibliothèque humaniste ", Strasbourg et sa Cathédrale. C'est déjà l'occasion d'un apprentissage et d'une approche culturelle de notre région.
Cette démarche " initiatique " est poursuivie et élargie en classe de première et surtout en classe de terminale.
Les élèves ont la possibilité de présenter l'option aux épreuves facultatives du Baccalauréat. Un enseignement conséquent est dis-pensé aux élèves de Terminales, ainsi qu'à ceux des élèves des classes de Première qui en expriment le souhait, à raison d'une heure hebdomadaire, par une équipe d'historiens et de linguistes auxquels peuvent se joindre, le cas échéant, d'autres enseignants : économistes, biologistes par exemple.
L'approche multipolaire et polymorphe qui est proposée doit permettre aux élèves concernés d'appréhender l'Histoire et les enjeux contemporains essentiels pour l'avenir de notre région.
C'est ainsi que les élèves de cette présente session ont pu aborder des thèmes aussi différents que l'art roman et l'art gothique en Alsace, l'Alsace dans le REICHSLAND (1870-1918), la caricature politique à travers l'oeuvre de Hansi, l'évolution monumentale des villes alsaciennes au tournant des XIXème-XXème, le Rhin : son ràle historique, économique, et ses aménagements, les auteurs dialectaux les plus mar-quants (N. Katz, E. Lustig, A. Weckmann par exemple)
La richesse, la diversité des thématiques abordables par un public non dia-lectophone, joints à la possibilité de bonifier les résultats d'ensemble obtenus au baccalauréat sont autant, d'heureuses opportunités que les élèves ouverts et curieux se doivent de saisir.
Mr Jean-Louis BONNEFOND
Professeur d'histoire-géographie

«