• Depuis de nombreuses années, le lycée Lambert est équipé de doubles rideaux, laissant passer la lumière mais retenant les rayons aveuglants. Souvent, et malgré leur efficacité, les cours se déroulent sous la lumière des néons. Pour y remédier, les éco-délégués du CVL ont lancé une campagne de sensibilisation pour tout le lycée. Chacune des salles a donc été équipée d’une de ces affichettes, et les élèves ont tous été encouragés à signaler aux professeurs le besoin de couper l’éclairage artificiel au profit de la lumière du soleil.  

    Ce projet s’inscrit pour le lycée dans la démarche E3D, succédant au projet des garages à vélos qui étaient très attendus au sein de l’établissement ! 

       

  • Liselle Krafft, élève de Première 2 a été distinguée, en obtenant la deuxième place, lors de la remise du prix de la nouvelle littéraire organisé par le lycée Jean Moulin de Forbach.

     

    Découvrez sa nouvelle, Les mots bleus dans son intégralité.

     

  • Cette année, le CVL s’engage contre l’homophobie. Le 17 mai est à l’échelle internationale, depuis quelques années déjà, la journée de  lutte contre  l’homophobie et la transphobie. Le lycée étant un lieu où les jeunes se cherchent et se construisent encore, il nous paraissait important d’aborder ces questions encore trop taboues. 

     

    Un mail a alors été partagé aux professeurs de lettres et d’EMC, leur proposant de diffuser le court-métrage « PD » d’Olivier Lallart aux élèves. Ce film retrace ce que peut vivre un adolescent de nos jours face aux attentes de genres, etc ... Il est gratuit non seulement sur le site de YouTube mais également de france.tv. Largement retransmis et bien accueilli par les médias, il dénonce et sensibilise, sans excès ou autre, les violences et obstacles auxquels se confrontent les jeunes. À la suite du court-métrage, durant environ 30 minutes, les élèves et les professeurs ont pu échanger et dialoguer sous forme de débat.

    Si les retours sont tous positifs, les avis divergent. Le CVL espère donc, grâce à ce projet, avoir lancé la machine pour se repencher sur ces questions l’année prochaine.

  • A défaut de pouvoir se rendre au Parlement européen à Strasbourg, Mme Sylvie Guillaume, députée européenne socialiste s'est invitée au lycée Lambert lors d'une rencontre virtuelle, vendredi 28 mai de 16h à 17h . La classe de 11 abibac avait préalablement préparé une dizaine de questions auxquelles Mme Sylvie Guillaume a répondu avec beaucoup de clarté.

    De nombreux sujets ont été évoqués et plus particulièrement celui de l'Etat de droit en Europe. Celui-ci a été  mis à mal durant la période que nous venons de traverser ainsi que par la situation politique de la Hongrie, les principes et les valeurs de l'Union Européenne y étant de plus en plus menacés.

    Les échanges ont été fructueux grâce au dynamisme de Monsieur Singer, chargé de mission du Centre d'Information sur les Institutions Européennes.  Mme Guillaume a répondu précisément aux questions des élèves qui pourront peut-être se rendre au Parlement européen l'année prochaine si la situation sanitaire le permet !

  • Dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias à l’école, les élèves de 1ère STMG ont pu échanger le 29 mars 2021, en Live, avec Greg Godefroy, animateur radio sur Mouv’, la station jeunes de Radio France. Il propose chaque jour sur le site de la radio, une rubrique sport en format vidéo, la Frappe. Les lycéens qui avaient préparé, en classe, cette rencontre et qui y ont assisté dans le gymnaste du lycée ou depuis chez eux pour ceux qui étaient en distanciel, ont beaucoup apprécié l’enthousiasme et la disponibilité de Greg qui leur a révélé qu’on pouvait être un grand professionnel de l’oral tout en étant timide.

    Ils ont aussi beaucoup apprécié que Greg leur dédicace son émission du lendemain. https://youtu.be/tJBVJYdUso0

  • Tout comme l’année précédente, le déroulement de la semaine de la presse et de médias a été chamboulé par la crise du Covid-19. Bien que nous ne soyons pas totalement confinés, comme l’année dernière, réaliser un journal en demi-jauge était loin d’être simple. Nous avons dû nous adapter et apprendre à travailler différemment avec les outils à notre disposition, encore plus que nous le faisions déjà depuis novembre.
    Comme vous avez pu le constater, Le Little Zeitung a été rédigé en trois langues : allemand, anglais et français. Dans les groupes A et B de notre classe de 2nde3 de la section Abibac, des groupes de travail de deux ou de trois personnes se sont formés. Chacun de ces groupes  devait choisir un sujet d’actualité parmi une liste donnée par nos professeures, puis écrire un article dessus. Notre travail était également de rédiger chacun un article portant sur la culture, et réaliser une production graphique, comme une caricature ou une infographie. Toutes ces productions devaient être faites dans des langues différentes.En conclusion, cette semaine de la presse nous a permis d’utiliser pleinement les ressources données par la section Abibac, mais aussi de nous informer et de nous intéresser de plus près à l’actualité.
    Les élèves Abibac de seconde 3